surexposition aux écrans : attention aux risques !

J’ai eu l’occasion de regarder récemment un documentaire qui traitaient des risques liés à une exposition trop importante de nos enfants face aux écrans. J’ai trouvé ce documentaire passionnant et je me devais donc de vous écrire un article dessus.

Les impacts sur le cerveaux de l’enfant

Dans sa construction

Tout d’abord il faut savoir qu’une exposition trop forte de nos enfants face aux écrans est très mauvais pour eux. Entre les tablettes, smartphones ou la télévision, les enfants ne savent plus où donner de la tête. Cela peut avoir des conséquences sur leur cerveau en construction.

Les enfants qui ont passé trop de temps devant les écrans peuvent, par exemple, avoir des difficultés à dessiner même  à l’âge de 7 ou 8 ans. Un enfant qui n’a pas de vécu corporel, et suffisamment d’interaction avec les autres, aura du mal à représenter le monde extérieur. Le cerveau de l’enfant est marqué par sa plasticité cérébrale ou son intelligence plastique. Autrement dit, c’est l’environnement de l’enfant qui va favoriser le développement de son cerveau. Un enfant qui aura passer trop de temps sur des écrans va avoir du mal à se représenter. Il dessinera, par exemple, des grosses patates ou des bonhommes allumettes. Les difficultés d’apprentissage peuvent aussi démarrer dés la maternelle.

Les relation avec les autres enfants sont cruciales durant la petite enfance. C’est grâce à ce biais que l’enfant va développer l’affirmation de soi et la parole. Les écrans sont incapables de lui apporter une telle chose.

Des scientifiques et médecins (psychologues, orthophonistes, pédiatres, infirmières scolaires…) s’accordent à dire qu’un usage intensif de la tablette peut :

  • augmenter les troubles de l’attention: l’ensemble des images et des sons qui fascinera l’enfant sera également une source d’excitation. Il va avoir du mal à se concentrer.
  • retarder l’émergence du langage : le bébé a moins d’interactions verbales dans une période cruciale, l’acquisition du langage se fera donc plus difficilement
  • altèrer le développement de la motricité fine et globale : lorsqu’un bébé regarde une tablette, il ne peut explorer son environnement et donc développer sa motricité. Pour son développement, un bébé doit découvrir et apprivoiser le monde qui l’entoure.

D’ailleurs pour appuyer mes propos, savez-vous que des hauts dirigeants travaillant dans la Silicon Valley inscrivent leurs enfants dans des écoles privées totalement dépourvues d’écrans ou d’ordinateurs, la Waldorf School of the Peninsula en est un exemple.

L’hormone du plaisir décuplée

Pourquoi au départ, les enfants, pleurent ou font une crise lorsque la télévision ou l’ordinateur ne sont plus autorisés ? Cela vient de la dopamine sécrétée dans le cerveau via les écrans. Lorsque l’enfant regarde un écran, son cerveau est stimulé. Pour des spécialistes en neurosciences, comme le docteur Joël Monzée, le cerveau de l’enfant est en manque. D’ailleurs après un moment passé devant un écran, l’enfant doit faire une pause pour que son cerveau retrouve son équilibre.

Le lien d’attachement qui peut être altéré

C’est un autre effet lorsque le bébé ou l’enfant est surexposé aux écrans. Le lien d’attachement entre le bébé et les parents ne sont pas suffisamment construits. Tout ce temps passé devant des écrans s’est du temps en moins avec nos enfants pour échanger des regards, des sourires… En plus comme nous l’avons vu précédemment, le bébé peut développer une dépendance aux écrans.

Quelques règles pour éviter une surexposition

Déjà, il faut faire attention au temps passé devant les écrans selon l’âge des enfants :

  • Pas d’écran au moins avant 2 ans
  • De 2 à 4 ans : une heure par jour maximum
  • De 5 à 11 ans : deux heures par jour

source : recommandations officielles de la Société Canadienne de pédiatrie

Dans d’autres livres, nous diront même qu’avant 3 ans, l’utilisation des écrans est très déconseillé (Laurence Pernoud, j’élève mon enfant).

Nous pouvons également appliquer la règle des 4 pas proposés par Sabine Duflo :

  • Pas d’écrans le matin

Les écrans proposent une multitudes d’images, et cela va fatiguer l’attention de l’enfant. Par conséquent, l’enfant peut avoir du mal à se concentrer en classe pendant le reste de la journée.

  • Pas d’écrans durant les repas

Le repas peut être un moment d’échange pour la famille. Ce serait dommage de ne pas en profiter.

  • Pas d’écrans avant de s’endormir

L’écran diffuse une lumière (LED) qui freine la sécrétion de mélatonine qui est l’hormone régulatrice du sommeil. Elle permet à l’enfant de s’endormir naturellement.

  • Bien évidemment, pas d’écrans dans la chambre de  l’enfant

Sites utiles

  • http://www.alertecran.org
  • http://www.surexpositionecrans.org

Liens associés

  • 39
    Qu’est le massage shantala ? Le massage shantala n'est pas un massage thérapeutique. C'est un massage de bien-être, originaire d'Inde qui permet de rentrer en relation, de partager et d'apporter sécurité, santé, sérénité et vitalité à votre bébé ! Il a pour but premier de prolonger les sensations et le…
    Tags: bébé, l'enfant
  • 38
    Dans cette nouvelle vidéo avec notre partenaire Sandrine, Baby Planner, Nous allons savoir comment mieux comprendre et gérer le sommeil de bébé, vous trouverez dans cette vidéo : - Les 3 phases d'éveil (Phase active, Phase calme, Phase agitée) - Le bébé peut se réveiller durant les différentes phase de…
    Tags: bébé, ne
  • 33
    Le sommeil de bébé est un sujet vaste et particulièrement important. C’est un domaine sur lequel tous les jeunes parents s’interrogent. C’est une des premières choses à gérer et à mettre en place après l’accouchement. De plus, le sommeil de votre enfant définira en grande partie le quotidien que vous…
    Tags: bébé, ne
  • 30
    Tradition ancestrale en Afrique et en Inde, le massage pour bébés se développe de plus en plus dans les sociétés occidentales.Et pour cause, on connaît, grâce à de récentes recherches scientifiques, les bénéfices de ces massages sur les bébés. Rien d’étonnant lorsque l’on sait que le premier sens développé in…
    Tags: bébé, va, ne, aux

Laisser un commentaire